Accueil » Mont Washington 2022
Huntington Ravine

Mont Washington 2022

Par Francois
47 affichages 5 minutes pour lire

Huntington Ravine Trail est le sentier le plus difficile et le plus dangereux des Montagnes Blanches. C’est le big one des Terrifying 25 et il a une sale réputation parmi la communauté des randonneurs du New Hampshire. Le guide AMC White Mountain indique que « l’exposition sur plusieurs des rebords les plus escarpés est susceptible de s’avérer extrêmement stressante », en particulier pour les randonneurs inexpérimentés. Je ne suis pas sûr que des mots ou des images puissent exprimer à quel point Huntington Ravine est escarpé et traite, mais je pense que c’est mon deuxième sentier préféré de tous les temps après le Knife Edge de Katahdin.

Huntington Ravine

Quand mon amie Linda a proposé Huntington Ravine plus tôt cette année, j’ai immédiatement accepté parce que j’aime bien me défier et que la saison était parfaite. Je savais que si je laissais passer cette opportunité, il n’y en aurait peut-être pas d’autre avant un moment. Huntington ne peut être parcouru que quelques mois par an sans équipement technique de glace ou d’escalade, donc avec le temps généralement beau de ces temps ci de l’année, c’était maintenant ou jamais. Une chute dans de nombreux endroits peut être mortelle, il est donc indispensable de le faire une journée probablement ensoleillé.

Après avoir vérifié deux fois et trois fois que nous avions tout nos équipements, nous avons  commencé notre chemin vers le Pinkham Notch Visitor Center pour une heure de départ à 8h30. Quand je suis arrivé au centre, nous étions super excités. La randonnée a commencé sur le Tuckerman Ravine Trail, un sentier large et rocheux avec une pente progressive mais régulière. À moins de 100 mètres du sentier, nous sommes tombés sur cette vision du mur de roches que nous aurions à traverser. Cela ne ressemblait à aucun des autres que j’avais tellement l’habitude de voir dans les Whites, alors la peur de la trail que nous étions sur le point de tenter a vraiment commencé à s’installer.

LE MUR

Après une courte pause sur un rocher regardant le ravin, nous nous sommes dirigés vers le passage nommé  » The Fan », le début de notre montée raide. The Fan est un champ de rochers escarpé menant à la base de la montée escarpée en dalles. Nous avons gravi les échelons en sautant de rocher en rocher et en gravissant les rochers. Sur notre gauche, nous pouvions voir des grimpeurs escalader le Pinnacle, l’énorme structure rocheuse bombée du côté du ravin. Nous étions tous impressionnés de les voir grimper ainsi!

Arrivés à la fin du Fan, nous avons pris une petite pause collation puis nous avons attaqué la première dalle. Cette première section était l’une des plus délicates, avec très peu de prises de main et un rocher assez lisse. J’ai vraiment dû faire confiance à l’adhérence de mes chaussures sur celle-ci, et heureusement, elles ont tenu le coup. Au fur et à mesure que nous montions de plus en plus haut, chaque section était difficile à sa manière. Ils étaient plus raides que tout ce que j’avais jamais parcouru auparavant, et parfois je levais les yeux et je ne savais pas comment j’allais me rendre à la prochaine section. Une chute ici serait synonyme de mort ou très sérieuses blessures, donc mon côté fonceur habituel n’était pas une option. Étonnamment, je n’avais pas peur en montant. Il n’y avait pas de place pour la peur, seulement du focus et de la concentration sur l’endroit où je pouvais trouver la prochaine prise de main ou de pied. Chaque fois que j’arrivais devant une autre dalle qui semblait impossible à relever, je prenais quelques secondes pour chercher avec mes yeux et passer ma main le long de la roche jusqu’à ce que je trouve un bon moyen de me relever. Par chance parfois c’était aussi la main d’un ami qui nous aidait à monter. Vive l’entraide!

Distance: 9 miles / 14.5km

Dénivelé: 4550 pi / 1386m

Durée: 09h30

Difficulté: Extrême

Frais: 0$

Chien: Non recommandé

Stationnement

ZONE DANGEREUSE

L’ascensions est difficiles mais faisables et avant que nous ne le sachions, nous avions dépassé le ravin. À ce moment-là, nous ne pouvions même pas voir le fond, et les hikers que nous avions vus sur le Fan étaient de minuscules points au loin. Aussi fou et ridicule que soit ce sentier, j’étais triste que ce soit fini. C’était tellement amusant de gravir les dalles difficiles! Nous venions de réaliser l’exploit que nous venions de faire tout au long de la grimpe. À l’intersection de Lion Head Trail, nous avons décidé de monter direct vers le sommet du mont Washington. Nous avons eu droit à une longue pause au sommet de Washington. Certains ont été prendre des photos, d’autre se sont promenés au travers des touristes et d’autres ont simplement profité du moment. Nous avons même pu voir une mariée en robe en direction de son mariage sur le sommet de Washington. Assez inusité comme vision surtout en considérant qu’il devait faire au maximum 10 degré et des vents assez puissant.

Pour le restant de la rando ce fut assez classic. Une belle descente par la Boott Spue Trail, un classic pour redescendre Washington avec des points de vue sur les différents ravin et la région. C’est de toute beauté!

Nous sommes revenu entier et en vie des cette rando. Nous sommes surtout revenu avec un très grand sourire de cette merveilleuse mais demandante journée!

You may also like