Accueil » Sandwich Range: 8 sommets
Sandwich range

Sandwich Range: 8 sommets

Par Francois
47 affichages 2 minutes pour lire

Sandwich range: 8 sommets juste pour moi!

Distance: 30.4km + 3km de marche sur la route

Dénivelé: 1850m

Durée: 11h30 + 1hr de marche sur la route

Difficulté: Expert

Frais: 0$

Chien: Oui

Alltrail

Stationnement

Le Sandwich Range

Enfin, une belle journée de beau temps est prévue. J’en profite pour faire le Sandwich Range en une seule journée. Initialement, cette boucle je voulais la faire en deux jours et une nuit. Non pas qu’elle soit extrêmement difficile mais bien que je voulais pouvoir prendre mon temps et passer du temps EN forêt dans ma tente. Finalement les prévisions météos ont eu raison de ce plan.

Tout au long de cette journée, j’aurai parcouru les 8 sommets du Sandwiche Range:

  • Scaur Peak
  • North Tripyramid
  • MIddle Tripyramid
  • South Tripyramid
  • West Sleeper
  • East Sleeper
  • Mount Whiteface
  • Mount Passaconaway

La vue sur le Sandwich Range

J’ai été un peu déçu de la/les vue tout au long de la journée. Ce n’est que rendu sur mon 7ᵉ sommet que s’offrira à moi une vue spectaculaire sur la région. Aucune idée du pourquoi, mais je m’attendais à plus sur les Tripyramid. J’ai su par la suite qu’il y aurait fallu que je prenne des sentiers secondaires, mais il ne semblait pas être indiqué sur ma carte. Cela n’empêche pas que j’ai beaucoup aimé mon hiking dans son intégral. Il y a eu beaucoup de terrain différent.

Blessure

En hiking, il arrive souvent que nous nous blessions plus ou moins légèrement. Cette fois-ci c’est moi qui a été plus sérieusement blessé lors d’une chute. En effet, j’ai un doigt qui a plié du mauvais côté lors d’une chute. Par chance, il est revenu à sa place par lui-même. Ca fait comme un morceau de plastique qui se débosse tout seul avec un bruit du genre “ploc !”… Bref, ça fait mal sur un temps, mais il bougeait. C’était la bonne nouvelle dans ça. Mais, il me restait tout de même 15km à faire ! J’ai donc continué à le mobiliser autour de mon bâton de marche toute la journée et cela ne m’a pas trop empêché de faire mon hiking.

Le relâchement du soir

Le soir même, une fois revenue à ma maisonnette, ce fut une autre histoire. Il s’est mis en enfler, faire vraiment mal et surtout ne plus bouger. J’imagine que la fatigue du corps après le hiking du Sandwich Range n’aide pas. On m’a conseillé diverses solutions temporaires. Le lendemain matin, devant la douleur devenue très forte et surtout la grosseur de mon doigt, j’ai décidé de revenir d’urgence à Montréal pour me faire soigner. Verdict : des micro fracture et entorses du doigt. Repos et glace obligatoire pour celui-ci. J’ai rendez-vous mardi et j’espère bien qu’il me donne le ok pour retourner en montagne!! !

You may also like