Accueil » Une journée pour découvrir un des secrets du mont Monadnock

Une journée pour découvrir un des secrets du mont Monadnock

Par Francois
19 affichages 6 minutes pour lire

Le New Hampshire est connu pour les magnifiques pics rocheux des White Mountains. Il abrite également la 2ième montagne la plus parcourue au monde! Dans la petite ville de Jaffrey, le Mont Monadnock est une randonnée très populaire. Son sommet rocheux dénudé est souvent fréquenté par les randonneurs lors de n’importe quel week-end d’été. Le parc est ouvert toute l’année, 365 jours, y compris à Noël! Même en janvier (2019), par une journée d’hiver, les parkings du quartier général se remplissent rapidement. Bien que plus petit que les 4 000 pieds des White Mountains plus au nord, les 3 166 pieds du Monadnock lui donne un aspect majestueux. Les sections délicates des sentiers, l’exposition au-dessus de la limite des arbres et un beau sommet permettent à énormément de personne de faire une belle randonnée près de chez eux.

TANT DE LIEUX SECRETS

Pour ma part c’était ma première randonnée au Mont Monadnock. La montagne est connue pour abriter de nombreux endroits cachés, dont dix ou plus sont situés dans le parc. Certains de ces endroits sont des grottes naturelles, l’un d’entre eux aurait même abrité un espion pendant un certain temps ! Le plus intrigant de tous et le but de ma randonnée était de localiser un abri artificiel construit dans les années 1900, connu sous le nom de Pumpelly Cave (alias Megalithia).

MYSTÈRES ET CONSPIRATION

Bien sûr, j’étais intrigué par une grotte secrète que peu de gens pouvaient trouver ! Après quelques recherches sur Internet qui n’ont donné que de vagues indices sur l’endroit, j’ai entrepris de trouver la grotte. Il semblait que personne ne voulait que je trouve cet endroit mystérieux. Toutes les personnes à qui j’ai parlé ne voulaient pas me donner d’informations. Même mon GPS est viré fou, comme si quelque chose interférait dans le signal (les théories de conspiration abondent).

SI, AU DÉBUT, VOUS NE RÉUSSISSEZ PAS

La grotte est un secret bien protégé par tous ceux qui connaissent son emplacement. Les gardes du parc ne partageront aucune information. Megalithia est hors sentier et les rangers ne voudraient pas que quelqu’un soit blessé en essayant de la trouver. Les randonneurs gardent également le lieu partiellement secret pour éviter que la grotte ne soit vandalisée comme elle l’a été dans le passé. La difficulté de trouver la grotte fait également partie de ce qui rend l’expérience si spéciale. Comme beaucoup le disent, “pour y arriver, il faut le mériter !”

À LA RECHERCHE

Avec l’accumulation d’information sur Megalithia recueilli avant la randonnée, j’étais prêt à monter sur la montagne et à voir cet endroit mystérieux par moi-mêmes. Depuis le parking de Dublin, j’ai emprunté le sentier Dublin, un sentier moins populaire mais qui me permettait d’éviter les frais de stationnement du parking principale, de trouver le Eagle Nest et parcourir d’autres sommets. Le sentier est assez graduel et considéré comme moyen. Le sentier gagne encore 1800 pieds d’altitude jusqu’au sommet, donc la facilité est relative. Bien que ce soit l’automne dans le New Hampshire, le soleil brille et le vent est faible, du moins AVANT le sommet. C’était la journée parfaite pour une randonnée. Depuis le sentier Dublin, ma mémoire s’embrouille sur les gauche et droite que j’ai pris. Bien sûr, j’ai juré de garder le secret, donc je ne peux pas révéler quels sentiers j’ai pris!

 

De ce qui semblait être un endroit aléatoire sur la piste, j’ai commencé à faire du hors piste. Le hors sentier n’est pas toujours facile. Comme son nom l’indique, il n’est pas rare de se faire écraser par des arbres. C’était d’autant plus difficile que je devais garder les yeux sur le GPS et le sol qui a une pente TRÈS accentué à cette place. La marche vers Megalithia a été très difficile.

DOUX SUCCÈS

J’ai failli marcher à coté de la grotte, la végétation la cachant très bien. À l’arrivée, j’ai presque failli verser une larme tellement j’étais content de l’avoir trouvé. L’euphorie me gagnait totalement. À l’intérieur, il y avait une petite cheminée, on aurait dit que c’était une retraite confortable. Une boîte contenait un carnet de bord dans lequel on peut signer nos noms, indiquant que nous faisions partie d’une sorte de club secret. La grotte étant construite en pierre et en ciment, certains des murs étaient très gros. La porte unique de forme triangulaire était ma préférée. Un palmier peint décorait l’extérieur de la porte, je suis sûr qu’il avait une signification secrète que je ne connaissais pas. L’intérieur de la porte et le support du toit étaient de vieux rondins de bois. C’était un endroit spécial où l’on pouvait sentir l’histoire et où l’on savait que les murs voulaient partager les histoires du passé. J’ai pris amplement de photo comme si je ne voulais vraiment pas quitter la place. J’ai du me résoudre après 2 heures sur place à repartir, comme si je ne pourrais plus jamais venir ici.

UN SOMMET EN BONUS

Mon objectif principale de la journée était atteint. Mais le sommet était si proche, qu’il m’a appelé. Malgré le temps froid et le vent la vues à 360 degrés valaient bien l’effort. Les rochers nus étaient recouverts d’une fine couche de glace givrée, le ciel était d’un bleu éclatant et j’étais chez moi dans les montagnes ! Les aventures n’ont pas besoin d’être grandes pour être spéciales. Je trouve que le sommet de n’importe quelle montagne est spécial et un endroit idéal pour crier à plein poumon!

P.S.: Il apparait aujourd’hui qu’un personne a décidé de publier sur internet le tracé pour Megalithia… Je trouve ça extrêmement dommage et cela enlève un gros challenge à l’aventure. D’après-moi, d’ici 1 an ou 2, la grotte n’existera plus à cause de cette publication.

You may also like